Rachat de credits




Regrouper les prêts, augmenter le pouvoir d’achat, réduire les mensualités, obtenir un seul taux d’intérêt… il y a de nombreuses bonnes raisons pour faire racheter ses crédits. En plus, les établissements financiers qui proposent cette solution deviennent de plus en plus nombreux. Les critères d’acceptation d’une demande de rachat de crédit diffèrent d’un organisme à l’autre, mais, dans la plupart des cas, les banques accordent une importance particulière à l’âge de l’emprunteur.



L’âge : un critère d’acceptation d’un rachat de crédit



Rachat de crédits

Pour une raison de sécurité, la plupart des banques se montrent de plus en plus frileuses, surtout avec l’âge des emprunteurs. C’est l’un des points qu’elles vérifient pendant l’étude du dossier de ces derniers. L’âge de souscription maximum varie d’un établissement du rachat de crédit à l’autre. Mais, en général, les organismes financiers le déterminent en fonction de la durée du regroupement des prêts pour éviter le remboursement incertain de leurs créances. Beaucoup d’entre eux n’acceptent pas d’accorder un rachat de crédit aux personnes âgées. D’autres ont choisi de proposer des solutions spécialement dédiées aux seniors et aux retraités.



Quel est l’âge maximum pour pouvoir prétendre à un rachat de crédit



L’âge fait partie des critères de solvabilité posés par les banques. Les banques se basent le plus souvent sur l’âge que vous aurez à la fin de la période de remboursement. Cet âge se calcule selon la durée du crédit accordé et selon le montant emprunté. Généralement, l’âge maximum est fixé à 75 ans. Mais, d’autres établissements acceptent la demande des emprunteurs âgés de 85 ans, voire même 95 ans. Chez les spécialistes du rachat de crédit hypothécaire, la dernière échéance doit avoir lieu avant le quatre-vingt-dixième anniversaire de l’emprunteur. Pour le crédit non hypothécaire, il faut que le remboursement de celle-ci soit effectué avant 80 ans.


Plus d'infos :